Clearly fait de votre sécurité sa priorité alors que les magasins rouvrent

Un examen de la vue sûr

Alors que la pandémie de COVID-19 est ralentie dans sa course et que les restrictions gouvernementales s’assouplissent, les lunetteries et les bureaux partout au Canada ouvrent de nouveau leurs portes.

Ces portes ne sont pas d’un coup toutes grandes ouvertes. La réouverture se fait lentement, accompagnée de mesures de sécurité avisées.

Il est tout à fait normal que les patients et les clients montrent des réserves à l’idée de visiter des magasins lors d’une période comme celle-ci. Les membres de l’équipe Clearly proposent donc une liste de pratiques de santé afin que les visiteurs se sentent plus à l’aise.

« L’anxiété et l’incertitude se manifestent naturellement lors d’une pandémie », affirme la Dre Melissa Yuen, optométriste en chef au magasin Clearly de la rue Queen, à Toronto. « En prenant les mesures nécessaires […] et en entrevoyant tous les défis potentiels auxquels nous pouvons faire face, nous sommes en mesure d’effectuer de façon sûre un examen de la vue et de veiller à la santé oculaire et la vision de tous les patients. »

Voici quelques-unes des façons dont les magasins et les bureaux pour examen de la vue Clearly optimisent la sécurité au moment de rouvrir leurs portes :

Masques, lunettes de protection et gants : Il est exigé de tous les employés qu’ils portent de l’équipement de protection individuelle (ÉPI). Ils doivent porter en tout temps un masque et une protection oculaire. Des gants à usage unique sont utilisés puis jetés chaque fois qu’un contact avec un client est nécessaire.

Nettoyage exhaustif : Les surfaces touchées fréquemment, comme les comptoirs, les stylos, les poignées de porte et les salles de bain, seront désinfectées sur une base régulière. Chaque échantillon de monture, ainsi que les surfaces avoisinantes touchées, sera nettoyé après chaque interaction avec un client. Les montures qui sont réparées ou ajustées seront aussi désinfectées avant qu’elles soient manipulées, puis après.

Vérification et désinfection avant l’entrée : Les patients, les clients, les docteurs et les membres du personnel seront évalués avant d’entrer dans un bureau pour examen de la vue ou un magasin Clearly. Les mesures comprennent : prise de la température sans contact; évaluation des symptômes; et questions au sujet d’un contact potentiel avec le coronavirus ou un voyage récent à l’extérieur de la province. Du désinfectant pour les mains sera offert avant d’entrer et à plusieurs endroits dans l’enceinte du bureau ou du magasin.

Promotion de l’éloignement physique : De l’affichage éducatif et des marqueurs de distance sur le sol indiqueront aux clients l’endroit où se placer afin de respecter l’espace recommandé de 2 mètres (6 pieds). Dre Yuen ajoute que les chaises dans la salle d’attente seront replacées afin d’offrir l’espace adéquat, et que tous les magazines et dépliants seront retirés.

Nombre réduit d’examens de la vue : Le fait de réduire le nombre d’examens par heure permet plus de temps entre chaque rendez-vous pour désinfecter les salles d’examen, les aires pour s’asseoir et les surfaces touchées fréquemment.

Barrières en plexiglas : Des vitrines hygiéniques et autres barrières ont été installées afin de stopper les particules en suspension lorsque l’éloignement physique ne peut être respecté. Cette mesure inclut l’utilisation d’écrans en plastique avec pupillomètres durant les examens de la vue.

Soutien technique : Les ophtalmologistes « tirent profit de la technologie pour aider à l’éloignement physique », explique le Dr Justin Asgarpour, optométriste au magasin Clearly de la rue Robson, à Vancouver. Il souligne plus particulièrement l’utilisation de réfracteurs automatisés, de scans rétiniens (tomographie par cohérence optique – TCO) et de photographies du fond de l’œil, et l’essayage virtuel de monture.

Communication à distance : Le Dr Asgarpour mentionne également la possibilité de communiquer à distance avec des patients quand la situation le permet. Prendre rendez-vous pour un examen de la vue, ou prévoir une tranche horaire pour une visite, peut se faire en ligne afin d’éviter les files d’attente en magasin.

Ces mesures respectent les directives du gouvernement et, comme les pratiques de santé de tant d’entreprises canadiennes, elles seront mises à jour en conséquence dès que les directives locales, provinciales ou nationales changent.

Entretemps, la priorité du Dr Asgarpour demeure « d’assurer la sécurité de nos patients, nos employés et notre communauté dans son ensemble ».

Sur la porte d’entrée de chaque magasin Clearly, un grand décalque bleu indique : « Il est merveilleux de vous voir à nouveau. » Pour plusieurs, des activités routinières comme un examen de la vue ou l’achat de nouvelles lunettes peuvent être perçues comme un indice rassurant que la vie reprend lentement son cours.

Nos magasins

Be first to comment