Comment appliquer des gouttes ophtalmiques

how to put in eye drops

This post is also available in: English (Anglais)

Est-ce que l’idée d’appliquer des gouttes ophtalmiques vous rend nerveux ? Est-ce que vous clignez toujours des yeux avant que la goutte ne touche votre pupille ? Ne vous en faites pas — vous n’êtes pas seul. Et nous sommes là pour vous !

Nous discuterons ici de la façon la plus efficace et sécuritaire d’appliquer des gouttes ophtalmiques. Poursuivez votre lecture pour connaître nos conseils professionnels pour gérer l’anxiété et l’incertitude reliées à l’usage des gouttes ophtalmiques.

Dans ce blogue, nous allons vous montrer la manière la plus facile d’appliquer des gouttes ophtalmiques.

Quoi faire avant d’appliquer des gouttes ophtalmiques

wash hands before put in eye drops

Planifier un espace approprié pour l’usage des gouttes est important à la fois pour votre santé oculaire et votre tranquillité d’esprit, en plus de garantir une utilisation sécuritaire du produit. Un petit travail de préparation peut aider à vous calmer les nerfs.

Commençons avec cette simple liste de vérification :

1. Contrôle d’hygiène. Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau avant et après la manipulation des gouttes ophtalmiques et le contact avec le contour de l’œil pour empêcher les risques d’infection oculaire. Assurez-vous de ne pas poser l’embout de l’applicateur sur votre globe oculaire, vos cils ou vos doigts afin d’éviter la transmission des germes.

2. Vérification de la date d’expiration. Assurez-vous que vos gouttes ophtalmiques ne sont pas périmées, puisque les ingrédients médicinaux peuvent avoir été altérés ou avoir perdu en puissance si la date limite est dépassée, ce qui peut causer une irritation des yeux ou un risque d’inflammation.

3. Vérification de sécurité. Assurez-vous que l’embout de l’applicateur soit clair. Toute forme de décoloration peut indiquer que les gouttes sont vieilles ou contaminées et doivent être jetées. S’il s’agit d’une nouvelle bouteille, assurez que le sceau n’est pas brisé avant de l’ouvrir. Si la bouteille est ouverte, assurez-vous qu’elle n’est pas ouverte depuis plus de trois mois.

4. Vérification des lieux. Trouvez un endroit propre où il est sécuritaire d’enlever le capuchon de l’applicateur sans le contaminer, comme un mouchoir ou une serviette propre. Évitez les risques de contamination en ne le plaçant pas directement sur le comptoir.

Comment appliquer des gouttes ophtalmiques en 6 étapes faciles

how to put in eye drop steps

Suivez ces étapes pour une application facile des gouttes ophtalmiques.

1. Regardez droit dans le miroir et penchez votre menton.

2. Tirez votre paupière inférieure vers le bas pour former une poche. C’est dans cette poche que viendra se loger la goutte.

3. Continuez à vous regarder dans le miroir et alignez l’embout de l’applicateur avec la poche ainsi créée.

4. Essayez de garder votre bras immobile et pressez la bouteille pour faire tomber une goutte (reposez votre main contre votre visage ou votre nez pour qu’elle soit stable).

5. Fiou ! Il faut maintenant cligner des yeux. Puis cligner encore quelques fois pour assurer une répartition égale du liquide.

6. Si nécessaire, répétez ces étapes pour l’autre œil. Puis remettez le capuchon sur l’applicateur. Bravo ! C’est fait.

D’autres méthodes pour appliquer les gouttes ophtalmiques

Si vous êtes toujours inconfortable à l’idée de mettre des gouttes ophtalmiques par vous-même, demandez à un parent ou un ami de vous aider. Il est important de rester immobile et de garder les yeux bien ouverts pour faciliter l’application des gouttes.

Si vous éprouvez toujours de la difficulté, vous pouvez aussi consulter votre ophtalmologiste ou votre médecin de famille sur la possibilité d’utiliser un appareil conçu pour vous aider à diriger la goutte, à presser la bouteille et à garder vos paupières ouvertes.

Conseils professionnels à connaître sur l’usage des gouttes

Eye drop pro tips

1. Appliquer plusieurs types de gouttes différentes

Il est recommandé d’utiliser les gouttes ophtalmiques comme indiqué par votre ophtalmologiste ou votre médecin de famille. Si vous utilisez différents types de gouttes en même temps, calculez au moins cinq minutes de repos entre chaque application pour que les gouttes aient le temps d’être bien absorbées.

2. Utiliser l’onguent ou le gel ophtalmique en dernier

L’onguent et le gel ophtalmique sont épais et vont empêcher les gouttes plus fines de pénétrer à leur suite, alors il est important de les appliquer en dernier.

3. Pour ceux qui portent des verres de contact

Retirez vos verres de contact avant d’appliquer des gouttes ophtalmiques médicamenteuses (à moins d’un avis contraire de votre ophtalmologiste). Certains ingrédients contenus dans les gouttes ophtalmiques d’ordonnance peuvent endommager les verres.

Cependant, si vos yeux ou vos verres de contact sont secs, vous pouvez vous procurer des larmes artificielles ou des gouttes lubrifiantes pour verres de contact puisqu’elles sont généralement exemptes de préservatifs (plus à ce sujet ci-dessous).

4. Conserver les gouttes ophtalmiques dans le réfrigérateur

Demandez à votre ophtalmologiste ou votre pharmacien s’il est possible de conserver vos gouttes ophtalmiques dans le réfrigérateur. Si vous hésitez toujours à savoir si la goutte a bel et bien touché votre œil, appliquer une goutte froide peut vous aider.

5. Appliquer des gouttes ophtalmiques à votre enfant

Consultez toujours un ophtalmologiste avant de donner des gouttes ophtalmiques à un enfant. Assurez-vous qu’il s’agisse d’un produit approprié pour les enfants puisque votre bambin pourrait être indisposé par des gouttes pour adultes.

Les différents types de gouttes ophtalmiques

types of eye drop relief

Il existe plusieurs types de gouttes ophtalmiques différents pour vous aider à maintenir votre santé et votre confort oculaires.

Gouttes lubrifiantes

Les gouttes lubrifiantes, aussi connues sous le nom de larmes artificielles, aident à soulager la sécheresse et l’irritation oculaires. Certaines d’entre elles peuvent être utilisées avant la pose ou après le retrait des verres de contact, tandis que d’autres sont conçues pour être utilisées avec vos verres de contact.

Votre ophtalmologiste pourrait recommander les gouttes suivantes pour les yeux secs ou sensibles :

Si vous portez des verres de contact, votre ophtalmologiste pourrait recommander les gouttes ophtalmiques Comfort pour les yeux sensibles pour les yeux secs et sensibles.

Onguent

Les onguents lubrifiants sont plus épais et peuvent être utilisés pour soulager la sécheresse oculaire modérée ou sévère. Il est préférable de les utiliser avant d’aller au lit puisqu’elles peuvent causer une vision floue et puisqu’elles restent plus longtemps dans vos yeux. Des produits comme l’onguent oculaire nocturne Soothe vous aideront à vous réveiller avec les yeux bien hydratés.

Gouttes ophtalmiques pour les allergies

Les gouttes ophtalmiques pour les allergies, comme Soothe contre les allergies et Opti-Tears Allergies, peuvent aider à soulager les symptômes d’allergies oculaires. Il est préférable de consulter votre ophtalmologiste pour obtenir les médicaments appropriés.

Gouttes réhumidifiantes

Ces gouttes réhumidifiantes permettent d’humecter vos yeux et peuvent être utilisées pendant que vous portez vos verres de contact. Recherchez donc toujours la mention « pour lentilles cornéennes ». Voici quelques exemples de produits que pourrait recommander votre ophtalmologiste :

Les gouttes contre la rougeur oculaire

Les gouttes contre la rougeur oculaire, comme les Soothe contre la rougeur oculaire, soulagent efficacement celle-ci. Il est préférable de demander à votre ophtalmologiste si ce type de gouttes vous conviennent.

Appliquer des gouttes ophtalmiques demande peut-être un peu de pratique, mais si vous êtes patient et que vous restez calme, vous constaterez que c’est plus facile chaque fois.

Si vous ignorez quels types de gouttes ophtalmiques sont préférables pour vous, consultez votre professionnel des soins de la vue pour obtenir son avis professionnel.

En savoir plus :

Be first to comment